Deux pasteurs emprisonnés ont été libérés miraculeusement suite à l’intervention de Jésus Christ

15/02/2017 10:10

L'association chrétienne Bibles for Mideast rapporte que deux de leurs pasteurs qui étaient emprisonnés ont été libérés miraculeusement suite à l’intervention de Jésus Christ.

Les deux hommes anciennement musulmans avaient été arrêtés fin janvier alors qu’ils priaient et enseignaient la Parole de Dieu à des chrétiens, dans le but de les préparer au baptême.

Si Bibles for Mideast ne dévoile pas le pays concerné pour des raisons de sécurité, on sait cependant que cela s’est déroulé dans un pays du Moyen-Orient dirigé par la charia (loi islamique).

Les deux pasteurs ont été condamnés pour blasphème puis retenus prisonniers.

Persécutés durant leur captivité, ils ont imploré le Seigneur d’intervenir.
« Nous avons demandé à notre Seigneur : ‘Où es-tu ? Pourquoi ne viens-tu pas nous sauver’ ? Nous priions : ‘Si nous avons péché et commis des iniquités, pardonne-nous, purifie-nous par ton sang précieux et sauve-nous de cette situation’. Et nous répétions sans cesse : ‘LE SANG DE JÉSUS EST NOTRE VICTOIRE’ ! Nous imaginions les souffrances qu’avait endurées notre Seigneur et cela nous a apporté du réconfort et la paix », témoigne l’un d’entre eux.

Au troisième jour de leur détention, un haut officier est venu dans leur cellule, leur a offert un bon repas puis leur a demandé plus tard de prier pour lui.

L’officier expliqua qu’il avait rêvé de Jésus-Christ la semaine précédente. Il avait vu le Seigneur Jésus assis sur un trône ; des millions d’anges obéissaient à ses ordres et Jésus levait ses mains percées d’où le sang s’écoulait. Les deux jours suivants, il avait fait le même songe. Le troisième jour, il fit un autre rêve ans lequel Jésus lui avait dit : « Mes enfants sont torturés dans ta prison. Prends en soin, ils sont la prunelle de mes yeux ».

Les trois jours suivant, l’officier continua de rendre visite aux prisonniers chrétiens, priant et lisant la Bible avec eux pour finalement accepter le Seigneur Jésus Christ comme son Sauveur et Seigneur personnel.

Après sa conversion, il demanda pardon aux pasteurs puis plaida leur cause devant le tribunal jusqu’à ce qu’ils soient libérés.

« Notre Seigneur a dit : ‘Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde ; mais prenez courage, j’ai vaincu le monde.’ [Jean 16 :33] », peut-on lire dans le rapport de l’association chrétienne qui se conclut par « Notre Seigneur Jésus Christ est digne d’être adoré. Toute la gloire et l’honneur lui reviennent à jamais ! Amen ! Alléluia ».

=> Rendons gloire au Seigneur pour sa puissance et la délivrance ; il n’a pas changé depuis qu’il a libéré Paul et Silas !

Prions pour les chrétiens persécutés dans les pays musulmans à cause de leur foi...