200 églises crées en Chine après sa guérison miraculeuse

11/03/2017 20:23

200 églises créées en Chine après sa guérison miraculeuse

Un pasteur chinois a témoigné comment sa famille athée tout entière s’est tournée vers Dieu et comment de nombreuses églises ont été créées en Chine après qu’il a été guéri par Jésus d’une maladie qui l’avait paralysé dans sa jeunesse.

Zhang Heng, directeur associé de la China Gospel Mission et pasteur à l’église Zaidao à Pékin en Chine, a déclaré à plusieurs centaines de personnes lors de la conférence Movement Day Global Cities à New York, mercredi 26 octobre 2016, que la guérison qui a déclenché son attachement à Jésus Christ, a également conduit à la création de nombreuses églises en Chine, selon le Christian Post.

L’homme a expliqué comment dans sa jeunesse il avait souffert d’une condition médicale non spécifiée qui avait paralysé son corps jusqu’en 1979. Cette année-là, il pensait n’avoir aucun espoir et il songeait au suicide. Il a alors supplié Dieu de l’aider ; plus tard, il reçut la visite d’un prédicateur qui l’amena à Jésus.

Le prédicateur avait dit à Heng : « Jésus est le fils de Dieu et il est mort pour nos péchés et trois jours plus tard il est ressuscité » et que s’il recevait Jésus dans sa vie, il serait pardonné, pourrait être guéri et irait au paradis.

« Je n’étais pas trop préoccupé par le pardon, tout ce qui me préoccupait était ma santé », a avoué Heng en riant.

Pour sa guérison, le prédicateur avait indiqué à Heng de prier et jeuner pendant sept jours et « le septième jour, le Seigneur m’a guéri. Je me suis levé et j’ai marché », a-t-il témoigné.

Le miracle a tellement surpris la famille de Heng qu’elle a immédiatement commencé à louer Jésus et s’est repenti.

« Toute la famille a vu cela et s’est juste mise à genoux pour prier pour recevoir le Seigneur comme leur sauveur personnel », a-t-il dit alors que le public applaudissait le Seigneur.

Un mois plus tard la famille de Heng célébrait une fête d’action de grâce à leur domicile. Elle y avait invité des amis et le prédicateur qui l’avait amené à Jésus Christ.

« Le prédicateur a partagé l’Évangile avec eux et j’ai apporté mon propre témoignage disant à tout le monde ce que Jésus avait fait dans ma vie. Plus de 50 personnes se sont alors tournées vers la foi. Nous avons commencé une église cette nuit », raconte Heng.

Au cours des huit années suivantes, ce groupe a grandi dans un mouvement qui a créé 200 églises et qui a attiré plus de 20 000 nouvelles personnes au Seigneur.

« Nous avons commencé un réseau national, pour envoyer des gens dans différentes provinces afin de prêcher », a déclaré Heng.

Malgré les succès, cependant, le christianisme comme d’autres religions en Chine subit des persécutions significatives.

« Bon nombre de leaders ont été jetés en prison. J’ai été pourchassé pendant plus de cinq ans et jeté en prison pour trois ans. J’ai demandé à Dieu pourquoi je devais être en prison. Le Seigneur m’a dit que l’Évangile avait besoin d’être annoncé en ce lieu. Beaucoup sont venus à la foi, baptisés dans les toilettes », a déclaré Heng.

Louons le Seigneur car il ne change pas, il guérit encore aujourd’hui. Remercions-le pour son œuvre en Chine, que la Bonne Nouvelle continue d’y être déversée malgré la persécution.

 

Source : L'Observateur chrétien